Audits de cours de formation continue

Les audits de cours de formation continue effectués par les experts de l’assurance qualité AQ permettent de contrôler si les cours sont donnés conformément aux prescriptions, et de quelle façon. De tels audits ont lieu sans être annoncés. Ils sont effectués par le service spécialisé AQ. Chaque centre de formation continue fait périodiquement l’objet d’un audit. Des audits peuvent également être organisés sur la base d’indications ou de réclamations.

Objet des audits

Dans le cadre d’un audit, ce sont en première ligne l’organisation des cours et le respect des conditions cadres qui sont contrôlés. Les contrôles portent sur les points suivants:

  • Lieu et infrastructure des cours conformes aux prescriptions
  • Déroulement des cours conforme au programme
  • Proportion des éléments d’enseignement théoriques et pratiques

En outre, l’audit porte sur la méthodique et la didactique des cours et relève si les résultats de l’enseignement font l’objet d’un contrôle.

L’examen de ces facteurs nécessite que les cours soient correctement saisis dans SARI. Cela concerne aussi bien le lieu du cours que la date du cours. Pour les cours de plusieurs jours, notamment, il est absolument nécessaire d’indiquer dans SARI pour le premier jour du cours la date effective, et ce pour la simple raison que seul le premier jour des cours de plusieurs jours peut être pris en compte pour l’OACP. L’asa vérifie et autorise uniquement le premier jour conformément à l’OACP.

Si les experts AQ constatent, lors d’un audit sur place, qu’il ne s’agit pas du premier jour de cours, l’audit est interrompu et les coûts sont facturés à la charge de l’organisateur du cours, comme pour un audit devant des portes closes.

Assurance qualité des centres de formation continue

La condition préalable pour obtenir l’agrément en tant que centre de formation continue est de travailler avec un système d’assurance qualité (SAQ). Il peut s’agir d’un produit pour une certification officielle (Eduqua, ISO, etc) ou d’un SAQ développé en interne. Le centre de formation continue est ainsi lui-même responsabilisé et censé s’assurer de présenter des cours dont le contenu soit correct et actuel. Il est également envisageable de contrôler dans le cadre des audits de quelle façon un centre de formation continue utilise son SAQ au quotidien.